L’embryon humain est-il une personne ?

, par Aline Beilin

A compter de la fin septembre 2019, es débats sur la loi Bioéthique à l’Assemblée nationale ont été nombreux.
2 000 : c’est le nombre d’amendements passés en revue par la commission spéciale de l’Assemblée nationale chargée d’examiner le projet de révision de la loi relative à la bioéthique.
Les comptes-rendus où ont été abordée la question de l’embryon sont disponibles sur le site de l’Assemblée nationaleici

Parmi les 7 volets couverts par les 32 articles du projet de loi figure notamment la question sensible de la recherche sur l’embryon. Une occasion de faire le point sur la façon dont ce dernier est considéré par le législateur dans notre pays. » A lire ici

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)